Le Pdg de facebook a annoncé dans une lettre à sa fille (il est devenu papa ce mardi d’une petite fille prénommée Max) qu’il donnerait 99% de ses actions à la fondation qu’il envisage de créer. Une annonce qui place Mark Zuckerberg dans la lignée des milliardaires aussi « philantropes » qu’adroits. Outre l’absence de datation de cette initiative (il procédera au don de ces actions « au cours de sa vie »), la démarche devrait faire l’objet d’avantage fiscaux non négligeables, mais également rester sous contrôle du patron de facebook, à travers sa propre fondation.

Des réserves qui ne disqualifient pas pour autant une démarche intéressante. La fondation pourrait se consacrer – à l’instar d’autres organismes créés par Bill Gates ou Xavier Niel en France – à la formation des jeunes, à la promotion de l’égalité et de la connaissance, et à la lutte contre certaines maladies.

@francksrr    @polpubliques