27 ans après le premier tour, et sa première victoire, la yole du Marin « Brasserie-Lorraine » a remporté le 28me tour des yoles rondes de la Martinique, devançant les franciscaines, « Dr Roots Zapetti », « Joseph Cotrell Leader Mat » et « Rosette-Orange ».

Mais les marinois sont vainqueurs d’un tour en demi-teinte, amputé de deux étapes importantes, Diamant Sainte-Anne le 3 à cause du passage de la tempête Ernesto, puis l’étape Sainte-Anne Vauclin le 4 août, réduite également pour des raisons de sécurité à une régate dans la baie du Vauclin.

C’est peut-être le 5ème au classement général, « UFR Chanflor » qui aura finalement assuré l’essentiel du spectacle de ce tour. Les robertins ont en effet coulé quatre fois durant les trois premiers jours de compétition, perdant là toute chance de remporter une nouvelle fois le tour. Spectacle difficile des premiers jours donc, que les équipiers de Félix Mérine ont su renverser en remportant avec panache plusieurs autres étapes.

Un tour qui aura une nouvelle fois fait les frais de la saison cyclonique, avec des incidences économiques pour la ville de Sainte-Anne notamment, et les nombreux opérateurs économiques – transporteurs, marchandes, excursionnistes, etc – qui avaient investi pour l’occasion.

Attention ! Nos règles de commentaires ont changé. Consultez notre nouvelle charte pour être sur d’être publié http://www.politiques-publiques.com/Charte-des-commentaires-de.html