Retour sur le Tour de Martinique de Yoles Rondes 2016. Un nouvel ouvrage sur le dernier épisode de cette compétition unique vient de paraître en cette fin d’année.  160 pages de photos incroyables et de textes y sont condensés pour le plaisir des passionnés.

Il l’avait en tête depuis plusieurs années, Jean-Claude Asselin de Beauville l’a enfin réalisé. Accompagné du photographe Marc Sambi, passionné de cette tradition martiniquaise et du journaliste Thomas Thurar, ils ont offert un autre regard sur cette compétition reine de la yole. Très moderne dans sa mise en page, le livre fait la part belle aux images, avec un mélange de gros plans au cœur de la course, et de plan plus larges illustrant la beauté de la côte martiniquaise. Un hommage plein de respect et d’admiration aux valeureux patrons et équipiers qui pendant 8 jours, défient les éléments pour leur commune respective.

Les passionnés de cette embarcation atypique vont pouvoir se replonger dans les moments forts qui ont marqué cette édition 2016, avec la victoire de Zapetti/Gerblé/ l’Appaloosa. Les néophytes pourront faire connaissance avec la yole, l’univers de la yole, grâce notamment à une série de textes expliquant par exemple l’origine de ce bateau,  son évolution,  les retombées économiques et enjeux d’une telle compétition organisée par la Fédération depuis 32 ans, avec à sa tête Alain Dédé. Cet ouvrage révèle les valeurs de ce sport exigeant, avec le travail d’insertion que réalise l’association Las Palmas et d’autres avec les jeunes. Il sera aussi question des croyances et la mystique autour de cette pratique, illustrées par des anecdotes croustillantes. Il est probable que certains se reconnaitront. Mais chut…tout cela fait partie de notre culture.