Déclaration de Yan Monplaisir à l’issue du second tour des élections territoriales. 

« Victoire du Peuple et de la démocratie

La liste Gran Sanblé pou Ba Péyi-a an Chans a gagné ! Le peuple a tranché, la démocratie triomphe ! C’est aussi la victoire du vivre ensemble.

Notre alliance que d’aucuns disait contre-nature est reconnue comme une opportunité d’ouverture, de décrispation des relations sociales et politiques de notre pays.
C’est la victoire « du plus large contre le plus étroit » !

Aimé Césaire disait que la Martinique ne sait pas faire peuple, ce dimanche 13 décembre, nous démontrons le contraire, nous avons su nous rassembler au-delà de nos différences.
En cela, le résultat de cette élection est Historique !

C’est dans la plus grande clarté que les listes Gran Sanblé et Ba Péyi-a an Chans ont élaboré un « contrat de mandature ».
Les programmes ont été comparés, la méthode de mise en œuvre a été discuté, nos divergences ont été étudiées et nous sommes convenus que ce qui nous rapproche, en tant que martiniquais, est bien supérieur à ce qui nous sépare et divise notre pays. Désormais, c’est une équipe de Martiniquais de bonne volonté et expérimentée qui ouvre une voie nouvelle pour le progrès de la Martinique, au profit de tous et dans le respect de chacun.

En toute démocratie la majorité de nos candidats s’est prononcée pour privilégier l’intérêt de la Martinique. Cette décision, dans le respect de notre identité et de notre intégrité, permet de ramener de la démocratie dans ce modèle de Collectivité Territoriale, qui avait été conçu pour ne donner le pouvoir et la gouvernance qu’à une seule couleur politique.
En effet, par notre démarche et avec le résultat, nous modifions la donne : nous serons 2 groupes à redonner de l’espoir à la Martinique et nous serons 2 groupes, unis et solidaires, à la gouvernance de ce pays pour le remettre sur les rails du développement.
Incontestablement cette alliance a redonné goût aux martiniquais pour la chose politique.
Notre contrat est clair et sans équivoque et c’est aussi cela qui a été compris.
Merci à tous les électeurs qui se sont déplacés, même à ceux qui ne se sont pas exprimés en notre faveur.
Bravo à tous ceux qui ont résisté aux pressions.

Merci à tous ceux qui ont osé affronter la nouveauté.

C’est la Martinique qui gagne en démocratie et en responsabilité. »

Yan MONPLAISIR