Le leader de la CSTM Bertrand Cambusy accuse le patron des Vedettes Tropicales Charles Conconne d’avoir « foncé délibérément » sur un employé avec son véhicule, après une visite sur les quais de Fort-de-France. Une version démentie par le dirigeant de l’entreprise à travers un communiqué.

« Bonjour, Pour faire suite à une information mensongère circulant à mon encontre je viens par la présente rétablir la vérité :
Ce matin suite à une visite de mon équipage en service sur le quai de FDF en quittant le parking des taxi un de mes employés grévistes s’est jeté sur mon véhicule pour m’empêcher de quitter les lieux. Je l’ai esquivé en tournant le volant de mon véhicule ce qui m’a permis de partir.
Ils étaient un vingtaine parés à venir en découdre avec moi. J’ai préféré quitter les lieux.
JE suis allé à la police et aucune plainte n a été déposé et il a quitté le parking par ses propres moyens. Aucun véhicule de pompiers n’est intervenu sur le parking ce matin.Des témoins présents peuvent attester de ma version des faits. »
Charles CONCONNE