Confidentiels – La ratification de la loi installant l’université de Antilles, intervenue le 19 février 2015 à l’Assemblée Nationale, n’a pas pacifié la situation. Tandis que le pôle Guadeloupe continue de revendiquer davantage de moyens, étudiants, personnels et usagers de l’université manifestent leurs inquiétudes [lire la tribune collective publiée hier à ce sujet]. Deux courriers ont été adressés au président de la Région Martinique Serge Letchimy, par des élus étudiants, et par certains enseignants, afin qu’il précise sa position, et renforce son soutien à la gouvernance de l’université. De son côté, Corinne Mencé-Caster, invitée de Martinique première, a exprimé sa lassitude devant la dégradation de la situation, et ses craintes quant à l’avenir de l’université. Une présidente qui considère…

L’accès à l’intégralité de ce contenu est payant ou réservé aux abonnés

Déjà abonné ? Connectez-vous ici

S’abonner à Politiques-Publiques

Accédez à nos contenus payants en souscrivant un abonnement.

à partir de 5€ / MOIS

Voir les offres