C’est une oeuvre commandée par la Société Immobilière de la Martinique en hommage aux poètes Aimé Césaire et Pablo Neruda, et postée au sommet du morne Dillon; Face à l’avenue Salvador Allende, l’ancien président socialiste chilien assassiné lors d’un coup d’Etat militaire en 1973.

Inaugurée ce jeudi 6 février 2014, l’oeuvre réalisée par le plasticien Laurent Valère (Manman dlo, Cap 110 au Diamant, totems à Saint-Pierre…) représente deux battant de porte de 8m de haut qui symbolisent selon l’artiste l’ouverture, la tolérance et la générosité. Elles sont agrémentées de lamelles roses de lambi et elles sont éclairées la nuit. Les visiteurs qui se rendront sur place, rendre hommage aux grands hommes à laquelle elle est dédiée, y trouveront également un petit panneau explicatif.

@polpubliques