Le Conseil Représentatif des Français des Outre-mer, le CREFOM, verra le jour le Vendredi 31 janvier à 11h au ministère des Outre-mer, en présence de Victorin Lurel et des promoteurs de cette nouvelle instance, parmi lesquels le guadeloupéen Patrick Karam, ancien délégué interministériel à l’égalité des chances des français d’outremer, et le sénateur guyanais Georges Patient.

Les principaux responsables des quelque 130 associations les plus représentatives, 80 personnalités parmi les plus emblématiques du monde économique, social, culturel, médiatique et sportif ultramarins ou tout simplement amis des outre-mer, ainsi que les élus des outre-mer (28 députés, sénateurs et présidents de région ou département) et de l’Hexagone (26 élus locaux) unissent leurs voix et fédèrent leurs énergies pour créer, pour la première fois, une structure ouverte et représentative qui sera la voix des Outre-mer dans le débat public au cœur de la société civile.

Le CREFOM se donne pour mission de valoriser, de promouvoir et de défendre les Outre-mer, ses territoires et ses citoyens, au sein de la République en représentant toute leur diversité.