Edition abonnés – Cet éditorial, paru le 10 janvier 2015, suite aux attentats de Paris, reste plus que jamais d’actualité, à l’heure où la France compte ses morts suite à cette seconde vague d’attentats de l’année, conduite par plusieurs personnes de nationalité française – Les médias évoquent inlassablement « les terroristes » pour désigner les trois hommes qui ont commis l’irréparable. Le fait n’est pas souligné mais « l’ennemi » est intérieur. Les trois jeunes hommes sont français, de France. Les « politiques de la ville » appliquées aux banlieues et aux quartiers « difficiles » dans les années 90 n’ont manifestement pas suffi. Le racisme auquel sont confrontés les enfants de l’immigration et l’intolérance vis à vis des musulmans jouent également un rôle dans cette…

L’accès à l’intégralité de ce contenu est payant ou réservé aux abonnés

Déjà abonné ? Connectez-vous ici

S’abonner à Politiques-Publiques

Accédez à nos contenus payants en souscrivant un abonnement.

à partir de 5€ / MOIS

Voir les offres