Edition abonnés – Conflits sociaux | Les relations sont tendues depuis la première réunion entre Alfred Marie-Jeanne et les transporteurs. Chacun avançant ses griefs économiques et politiques à chaque rencontre. Ainsi, l’annonce d’une possible utilisation de la voie du TCSP par les taxis de place n’aura pas apaisé la mobilisation des transporteurs. Ces derniers sont repartis amers d’une nouvelle rencontre hier avec Alfred Marie-Jeanne, et dénoncent à la fois le manque d’ouverture et l’irascibilité du président du conseil exécutif, qui refuse d’accéder à leurs demandes tant sur la question des indemnisation des départs en retraite que sur celle de la détaxe du carburant. De son côté, le conseil exécutif – qui semble pouvoir compter sur le soutien de l’opinion…

L’accès à l’intégralité de ce contenu est payant ou réservé aux abonnés

Déjà abonné ? Connectez-vous ici

S’abonner à Politiques-Publiques

Accédez à nos contenus payants en souscrivant un abonnement.

à partir de 5€ / MOIS

Voir les offres