Confidentiels – Politique – Economie | La collectivité Territoriale de Martinique votera son budget le 26 Mai 2016. Ce devrait être le point de départ de l’action économique de l’institution. Pour l’heure, les entreprises sont inquiètes. Comme il fallait s’y attendre, la phase de démarrage de la CTM contribue à ralentir la commande publique générale. Dans ce contexte, mais aussi dans les mois à venir, quelles seront les marges de manoeuvre des élus de droite coordonnés par Yan Monplaisir sur cette question de la politique économique ? L’alliance de gestion réussira t-elle son pari, ou se heurtera t-elle à des conceptions bien différentes de la gestion des fonds publics ? Démobilisation de la représentation de la Martinique à Bruxelles,…

L’accès à l’intégralité de ce contenu est payant ou réservé aux abonnés

Déjà abonné ? Connectez-vous ici

S’abonner à Politiques-Publiques

Accédez à nos contenus payants en souscrivant un abonnement.

à partir de 5€ / MOIS

Voir les offres