Sport – Thomas Thurar | Après quelques inquiétudes sur l’organisation, du Tour, dues notamment à plusieurs revirements de dernières minutes des villes ciblées, la Fédération des Yoles Rondes de la Martinique a dévoilé, le descriptif du 32ème Tour.

Fort-de-France se taille la part du lion

La Fédération des Yoles Rondes a révélé ce matin les villes étapes du 32ème Tour. L’événement phare des grandes vacances  se déroulera du dimanche 31 juillet au 7août.  Première observation, le tour est revenu à son sens initial c’est à dire, dans le sens inverse des aiguilles d’une montre,  après une tentative diversement apprécié, l’an dernier.  Il s ‘élancera le dimanche de Fort-de-France avec le traditionnel prologue. Les choses sérieuses commenceront le lundi avec l’étape Fort-de-France/Anses d’Arlet. Le lendemain les yoleurs quitteront la commune du sud caraïbe pour rallier le Marin. La 3ème étape se déroulera entre le Marin et le Vauclin. Le jeudi, la flottille quittera le Vauclin pour remonter sur la Trinité. La 5ème étape reliera La Trinité à  Saint Pierre. L’avant dernière étape se disputera entre Saint Pierre et Fort-de-France. Et enfin, le dimanche, jour de la dernière étape, la Fédération a concocté une régate dans la baie de Fort-de-France.  On notera que le Robert ne fait pas partie de cette liste de villes. Le courant semble ne plus passer entre la ville du centre atlantique et la Fédération. Les échanges vifs entre les protagonistes, avant et à l’issue du Tour 2015, ont eu raison de cette collaboration.

Les parasites dans le collimateur

Las de crier que trop d’acteurs profitaient injustement des retombés de l’organisation du Tour, la Fédération a décidé de prendre le taureau par les cornes pour mettre un peu d’ordre dans ce qu’elle appelle le parasitage.  L’équipe d’Alain Dédé a mandaté un avocat pour faire un rappel à l’ordre aux tricheurs, ceux qui, depuis des années, profitent de l’exposition du Tour,  utilisent illégalement la marque Tour des Yoles pour leur propre business. Si cette année, la Fédération ne prévoit pas de contravention ou de poursuite, il n’en sera pas de même pour les prochaines années.  Cette utilisation sans contrepartie de l’aura du Tour, nuit selon Alain Dédé, le président de la Fédération, aux autres partenaires qui jouent le jeu en s’acquittant en moyenne 2 000 euros de redevances pour participer dans les règles au Tour. Attention, les bateaux suiveurs et autres publicités sur l’eau, vous êtes prévenus.

Un accord cadre signé entre la fédération et les villes

Dans l’objectif de sécuriser son parcours et donc, la tenue de ce 32ème Tour,  la Fédération a signé un accord cadre avec les villes étapes. Dans quelques semaines une convention sera ensuite signée entre les différentes parties pour mettre à plat l’organisation dans chaque collectivité.

Nos jeunes ont du talent

Cette année, la thématique choisie par la Fédération sera de valoriser les jeunes martiniquais. La sprinteuse Mandy Françoise Elie, championne du 100 m en 2012 aux jeux paralympiques de Londres sera notamment mise en avant pour ces performances répétées aux plus haut niveau nous a confié, le président Dédé.

TDY

 

Sur le même sujet, exclusif abonnés : Martinique Yoles Festival : Annulé

 

pied-art-PP