Exclusif - C’est le Maire de Sainte-Luce qui devrait prendre la tĂȘte de la section sud pour la liste Ensemble pour Une Martinique Nouvelle. Un choix validĂ© par Rodolphe DĂ©sirĂ© lui-mĂȘme. Le Maire du Marin avait la possibilitĂ© de voir sa commune prendre cette tĂȘte de section, par le biais d’Yvonne Tritz, son adjointe et prĂ©sidente de l’office de tourisme de la ville. Mais en fin stratĂšge, Rodolphe DĂ©sirĂ© a choisi de confier cette responsabilitĂ© Ă  Nicaise Monrose, maire de la commune voisine de Sainte-Luce.

Ce faisant, l’ancien sĂ©nateur de la Martinique a deux objectifs en tĂȘte : renforcer encore le lien entre sa mouvance politique et le jeune Maire de Sainte-Luce (qui avait rappelons-le renversĂ© Louis Crusol, PPM, lors des municipales de 2014), mais surtout profiter de « l’ascendant Ă©lectoral » pris par Monrose sur Jean-Philippe Nilor Ă  cette mĂȘme occasion.

Alors que son parcours promettait en effet la ville au dĂ©putĂ© du Sud (largement Ă©lu dĂ©putĂ© en 2012, puis arrivĂ© nettement en tĂȘte du 1er tour des municipales en 2014), ce dernier s’Ă©tait fait battre au second tour par ce candidat discret mais dĂ©terminĂ©. Un maire qui depuis a renforcĂ© son implantation et son image, et laisse peu de chance au candidat du MIM d’atteindre ses objectifs lucĂ©ens. C’est bien sur cet « ascendant » que compte Rodolphe DĂ©sirĂ© pour donner Ă  la liste dont il est le prĂ©sident du comitĂ© de soutien, la majoritĂ© sur la section Sud.

@francksrr    @polpubliques

Extrait du courrier de Rodolphe Désiré à Nicaise Monrose

desire monrose