EELV apprend avec stupeur l’acte à caractère raciste dont a été victime Steevy Gustave, candidat (EELV) aux élections municipales de Brétigny-Sur-Orge. « Sale négro tu seras pas maire » est le tag inscrit sur les murs de sa maison qu’a découvert le candidat dimanche matin. « À chaque élection, je subis des insultes, par lettre anonyme ou sur les réseaux sociaux. D’habitude, je me contente de faire des signalements, mais là, ceux qui ont fait ça ont pris le temps de passer mon portail, de rentrer chez moi et de taguer ça sur 2,50 m » indique Steevy Gustave.

Cette situation est inquiétante car elle est la manifestation d’une haine de plus en plus décomplexée envers certains de nos concitoyen·nes pour leur couleur de peau. Ces insultes racistes doivent être fermement sanctionnées par la justice de notre pays.

EELV renouvelle son plein soutien à Steevy Gustave, pour mener la liste citoyenne « Brétigny avant tout » et faire de Brétigny une ville dynamique, écologique et solidaire.