Sur les six candidats qui se présentaient face à leur parti pour obtenir l’investiture pour les sénatoriales : Frantz Thodiard, Elisabeth Landi, Jocelyn Germé, Yvon Pacquit, Jean Crusol,et Catherine Conconne, c’est finalement cette dernière qui aura su convaincre les instances du PPM.

Adjointe au Maire de Fort-de-France depuis 2001, conseillère générale, régionale, puis territoriale, c’est une femme d’expérience qui est aujourd’hui choisie pour tenter de conserver le poste auparavant occupé par le sénateur Serge Larcher.

Malgré des moments parfois difficiles – l’on se souvient de l’épisode de sa non-candidature à la mairie de Fort-de-France en 2014 – Catherine Conconne aura affiché durant ces longues années une loyauté sans faille à ce dernier, et à son président Serge Letchimy, ainsi qu’une détermination farouche dans tous les dossiers dont elle aura eu à se saisir durant ses mandats. C’est sans doute cette loyauté qui paye aujourd’hui, et qui lui permet désormais d’aborder une campagne difficile avec une solide connaissance du terrain et des élus locaux.

@polpubliques