65 % des Français se disent « déçus » de l’action du Président de la République Nicolas Sarkozy depuis son élection en mai 2007. Seulement 24% des personnes interrogées sont « satisfaites » selon un sondage paru ce lundi 4 mai 2009 dans un quotidien français.

Même tendance pour son bilan après 24 mois de réformes : six français sur dix l’ont jugé « négatif »

Ce score réalisé par Nicolas Sarkozy pour ses deux premières années de mandat à l’Elysée, reste sensiblement au même niveau que les anciens présidents de la République : En 1997, à la même période, Jacques Chirac et François Mitterrand décevaient respectivement 65% et 54% des Français.

A croire que l’hyper-activité de celui qui il y a peu faisait allusion – sans le nommer – à un certain immobilisme de Jacques Chirac, ne lui apporte pas davantage de crédit que son prédécesseur auprès des français.