Région,  Préfecture, ARS, élus, la mobilisation semble s’intensifier pour trouver des solutions à l’invasion des algues sargasses sur nos côtes atlantiques. Une réunion à l’initiative du président de Région Serge Letchimy a permis la signature d’une convention entre la collectivité et les municipalités touchées. Une enveloppe de 350 000 euros sera débloquée pour soutenir les efforts des communes dans leur lutte contre l’invasion. Des élus qui sollicitent également de l’Etat la reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle. Parallèlement, et après ses premières initiatives sur le sujet, Guillaume de Reynal, conseiller municipal du François a adressé une lettre ouverte au Préfet de la Martinique, pointant du doigt les risques sanitaires de l’invasion, et demandant la mise en oeuvre et la « mutualisation des moyens de l’Etat et des collectivités ».

@polpubliques