Le salon international de l’agriculture de Paris a ouvert ses portes le samedi 22 février et les refermera le 2 mars 2014. Il fait une fois de plus place à l’Outre-mer.

La Guadeloupe et la Martinique présentent au public leur banane sous un angle original. La compagne promotionnelle compare la résistance de la banane (au temps et à la concurrence) à celle des gaulois face à l’envahisseur romain. Le stand propose aussi une bananeraie miniature à travers laquelle, les visiteurs découvrent les différentes étapes de la production. Quizz, jeux et ateliers culinaires sont aussi au programme.

Un petit troupeau de moutons martiniquais est également du voyage. Les éleveurs martiniquais veulent faire une promotion mondiale à cette race locale qui s’avérerait très avantageuse. Elle est présentée comme résistante aux parasites, s’adaptant aux climats, produisant peu de laines et se reproduisant plus fréquemment.

La Guyane fait la promotion de son rhum et de son miel, alors que Mayotte expose ses confitures et jus fruits exotiques.
La réunion fait de la vanille son produit phare et la Nouvelle Calédonie, quant à elle, se distingue avec ses crevettes et sa viande de Cerf.

@jorisylvie