Le Maire de Rivière Pilote Raymond Théodose a réussi son pari. A l’occasion du lancement de la fête patronale, le nouvel élu a réuni autour de lui la quasi totalité de la classe politique martiniquaise, et bon nombre d’adversaires. Jean-Philippe Nilor, Catherine Conconne, Bruno Nestor-Azérot, Eugène Larcher, Raymond Occolier, Pierre Samot et Alfred Marie-Jeanne, lui-même ancien maire de la commune, étaient présents aux côtés du nouveau maire. Une réunion qui a permis à Jean-Philippe Nilor de rappeler son « rêve » de rassemblement, et à Bruno Nestor Azérot de souligner de son côté « le calme avant la tempête » – en référence à la préparation de la prochaine échéance électorale – que représentait cette cérémonie.

Pour mémoire, les discussions se poursuivent au sein semble t-il de quatre groupes :

- Le PPM et ses alliés, qui tentent d’élargir  la coalition « Ensemble pour une Martinique Nouvelle ».

- Les droites, qui peinent depuis plusieurs mois à trouver un accord pour partir unies à la bataille, entre désaffection du Modem, et échanges aigre-doux entre UDI et UMP.

- Le MIM et ses alliés qui tentent de conserver un socle suffisant, entamé notamment par les dernières municipales, et par les « atermoiements » de leur allié des législatives 2012 Bruno Nestor Azérot.

- Un certain nombre de maires et d’élus « réformateurs » de gauche et de droite qui souhaiteraient constituer une liste rajeunie. De nombreux élus (parmi lesquels Joseph Peraste, Maire du Marigot, Gilbert Eustache, Maire du Diamant, Jean-Philippe Nilor, député du Sud et conseiller général de Sainte-Luce, Bruno Nestor Azérot, Député du Nord et Maire de Sainte-Marie, Raymon Théodose, Maire de Rivière Pilote …) qui se rencontrent et tentent de réaliser un rassemblement au-delà des frontières traditionnelles.

@polpubliques

Photo F. Scaron : Raymond Théodose et Alfred Marie-Jeanne ce week-end à Rivière Pilote