Vents forts. Forte houle. Fortes pluies. Annoncé depuis plusieurs jours, la « forte tempête tropicale » – selon le terme de météo France – Dumile approche de la Réunion, qu’elle devrait atteindre dans la journée du jeudi 3 janvier 2013.

Elle se situe désormais à un peu plus de 200 km au nord de l’ile, et prend une direction sud sud-est. Selon Météo-France, « Le passage au plus près des côtes
réunionnaises est envisagé pour l’après-midi de ce jeudi 3 janvier, le centre du système étant prévu
transiter à une centaine de km à l’ouest du département. D’ici là, le phénomène devrait encore avoir
gagné un peu en intensité et pourra ainsi être classé au stade de cyclone tropical au moment de son
passage à proximité de La Réunion.
Le temps va se dégrader sérieusement en début de journée de ce jeudi 3 janvier. Les vents se
renforceront progressivement sur la région Nord, sur le Sud sauvage, ainsi que dans les Hauts
exposés, avec des rafales atteignant les 100 km/h sur le littoral dès avant la fin de matinée, et des
valeurs supérieures dans les Hauts. Les vents tourneront progressivement au nord-est ensuite,
pénétrant très vigoureusement sur la région Nord-Ouest, qui deviendra la zone la plus ventée, avec
les Plaines, l’après-midi. Les rafales de vent pourront alors y approcher ou atteindre localement la
barre des 150 km/h. Ces vents violents tourneront ensuite au secteur nord et pénétreront en fin de
journée sur toute la zone des plages.

Une dégradation pluvieuse surviendra en début de journée et les pluies s’intensifieront ensuite,
affectant les Hauts et une large moitié nord-est du département. La houle cyclonique, de nord-est,
puis nord, va commencer à déferler cette nuit (de mercredi à jeudi) sur les côtes est, nord, puis
également nord-ouest,, atteignant 3 à 4 m en fin de nuit, puis 5 à 6 m en hauteur moyenne l’aprèsmidi
de jeudi. La seule région relativement à l’abri sera la région Sud-Ouest.

Même si DUMILE ne sera pas le « cyclone du siècle », il va constituer l’événement le plus significatif
depuis plusieurs années et il est donc recommandé de prendre toutes les précautions d’usage pour se
préparer à son arrivée.

Le météore est ensuite prévu s’évacuer vers les latitudes sud en fin de nuit de jeudi à vendredi. »