Tribune – Nathalie Jos & Olivier Jean-Marie - Dans le cadre de la préparation de la Conférence de Paris sur les changements climatiques (COP21) qui se tiendra en décembre 2015, les élus de Martinique, une quarantaine de chefs d’État de la Caraïbe, François HOLLANDE et plusieurs ministres français ont participé au sommet Caraïbe Climat le 9 mai dernier en Martinique.

 

Tous ces participants ont signé une déclaration commune : l’appel de Fort-de-France.

Cet appel de Fort-de-France succède à et complète l’appel de Manille du 26 février 2015.

A Manille, la nécessité de la mobilisation des citoyens de la planète dans la recherche de solutions à la crise du dérèglement climatique était clairement mentionnée par Francois HOLLANDE.

«… C’est ce que j’appelle l’alliance de Paris, qui doit se former, une alliance large, une alliance qui concernera donc les gouvernements, qui concernera aussi les organisations non-gouvernementales, les institutions internationales, une alliance qui ira jusqu’aux entreprises, aux institutions financières, une alliance aussi entre citoyens… »

http://www.elysee.fr/declarations/article/manille-discours-pour-l-ouverture-du-forum-vers-la-cop-21-la-societe-civile-mobilisee-pour-le-climat/

Les citoyens martiniquais privés de débat planétaire

Le 6 juin, 10 000 citoyens du monde ont donné leur avis sur la manière dont il faut s’attaquer au changement climatique. Répartis sur cinq continents et près de 75 pays, ces participants anonymes venus des îles Fidji, de Roumanie, de France ou du Bénin, se sont tous improvisés négociateurs le temps d’un débat planétaire, le plus grand jamais réalisé.

http://abonnes.lemonde.fr/climat/article/2015/06/06/climat-citoyens-de-tous-les-pays-exprimez-vous_4648884_1652612.html

http://climateandenergy.wwviews.org/lang-fr/leprojet/

Il était prévu que les citoyens de Martinique puissent participer à ce débat citoyen.

Nous, animateurs de Martinique Citoyenne, nous sommes inscrits sur le site de l’Agence Martiniquaise de l’Énergie chargée d’organiser ce débat en Martinique à l’hôtel de Région.

http://energie.mq/participez-au-debat-planetaire-sur-lenergie-et-le-climat/ http://www.region-martinique.mq/blog/participez-au-debat-citoyen-planetaire-sur-le-climat/

« Pour des soucis logistiques » cette opération a été annulée en Martinique et les citoyens martiniquais, »soucieux d’agir en leur lieu et de penser dans le monde », n’ont pu contribuer au « Débat Citoyen Planétaire sur l’Énergie et le Climat ».

Nous, animateurs de Martinique Citoyenne,

1. Demandons que l’Agence Martiniquaise de l’Énergie nous fournisse des précisions sur « les soucis logistiques » qui ont entrainé l’annulation de la participation des citoyens de Martinique au « Débat Citoyen Planétaire sur l’Énergie et le Climat ».

2. Constatons qu’une fois de plus en Martinique la démocratie participative est reléguée au rang de gadget cosmétique par la collectivité régionale et ses satellites.

La démocratie participative n’est pas qu’un élément de langage ou un accessoire conceptuel décoratif.

Au-delà des discours, la démocratie participative doit se traduire par une volonté, par des organisations politiques et administratives, par des moyens, par des méthodes qui attestent de la sincérité de ceux qui en parlent.

Il aurait été souhaitable que La Région, qui préside l’Agence Martiniquaise de l’Énergie, déploie autant d’efforts pour médiatiser et organiser la participation des citoyens martiniquais à ce débat planétaire du 06 juin que pour la préparation et la tenue du sommet Caraïbe Climat du 09 mai 2015.

Le 12 juin 2015,

Nathalie JOS et Olivier Ernest JEAN-MARIE

Animateurs de Martinique Citoyenne