Le premier tour des élections municipales à Saint-Pierre a livré son verdict. Raphaël Martine (RDM), qui dominait jusque là tous ses scrutins dès le premier tour, est contraint à un second tour. Quels sont les enjeux de ce second tour, dans la commune, mais également au sein du PRM dont Christian Rapha est le Secrétaire général ? 55 voix séparent Raphaël Martine de son principal adversaire. Le Maire de Saint-Pierre, démissionné par le Conseil d’Etat, a raté la victoire au premier tour de quelques dizaines de voix. Son adversaire aussi d’ailleurs. Mais le second tour ne sera pas pour autant un long fleuve tranquille. Et malgré le ballotage favorable, l’avantage pourrait bien être dans le camp de Christian…

L’accès à l’intégralité de ce contenu est payant ou réservé aux abonnés

Déjà abonné ? Connectez-vous ici

S’abonner à Politiques-Publiques

Accédez à nos contenus payants en souscrivant un abonnement.

à partir de 5€ / MOIS

Voir les offres