Le procès d’Alfred Marie-Jeanne, de sa fille Maguy, et de Mark Frampton est reporté à novembre 2016. Un délai qui permet à un groupe de contribuables d’engager la procédure pour se constituer parties civiles, et ainsi accéder aux détails du dossier et de l’enquête. Une satisfaction pour les avocats Jiovanny William et Jean-Marc Ferly qui plaidaient en ce sens [voir notre article « Procès Marie-Jeanne, avec ou sans parties civiles« ] et qui ont donc obtenu gain de cause à la barre du tribunal ce mercredi matin.

@polpubliques