Déclaration de Ghislaine Joachim-Arnaud, au nom de Nathalie Arthaud, à l’issue du premier tour des élections présidentielles le 23 avril 2017.

 

« En Martinique, les résultats sont marqués par une augmentation de l’abstention.
Le nombre de celles et ceux qui se sont détournés dépasse les 60%. Ce sont bien évidemment, des milliers de jeunes, de travailleurs, des chômeurs, de femmes au foyer qui sont souvent dégoutés de la situation actuelle qui ne se sont pas exprimés.

Nous militants de Combat Ouvrier, qui avons appelé à voter pour la candidate de Lutte Ouvrière, Nathalie Arthaud, partageons entièrement les idées qu’elle exprime dans sa déclaration au soir du premier tour

En Martinique, contrairement aux résultats de la France hexagonale, Jean-Luc Mélenchon arrive en tête des suffrages exprimés. Ce score reflète une certaine méfiance par rapport à la politique pro patronale menée par le gouvernement sortant.

En Martinique Macron, l’ancien banquier ministre, arrive en 2è position. Il est tout autant un ennemi de la classe ouvrière que Marine Le Pen. Il se posera en rempart contre le FN, c’est un mensonge. Il ne fera rien contre la colère qui monte dans les classes populaires .Le Front National ne pourra que se renforcer avec Macron.

Avec 10.94% en Martinique, Lepen, augmente son score de façon importante. C’était prévisible. Elle profite de la déception, d’une partie des couches populaires. Les membres des classes populaires qui votent Le Pen se trompent. Ils .se tirent une balle dans le pied et marquent contre leur camp. Car Le Pen est du côté de la bourgeoisie. Dans les rangs du Front national, les racistes et les nostalgiques du régime nazi fourmillent. Les Noirs et Indiens ou Chabins y sont considérés comme des peuples inférieurs.

Nous partageons donc l’appel de Nathalie Arthaud à rejeter le vote en faveur de Le Pen. Comme Nathalie Arthaud, je voterai Blanc.

L’essentiel est que, quel que soit le résultat du vote au 2ème tour, les exploités, les travailleurs, les chômeurs, les retraités, auront un ennemi à l’Elysée.

Nous constatons qu’avec 2.06 % des suffrages exprimés Nathalie Arthaud obtient 2257 voix . En 2012, elle obtenait 1442 voix. C’est une augmentation sensible. Soit 815 voix supplémentaires.

Au nom de Nathalie Arthaud, et de Lutte Ouvrière et en Martinique de Combat Ouvrier, je remercie ceux qui ont porté leur vote sur le bulletin du camp des travailleurs.

Les résultats restent faibles, certes. Mais ceux qui ont fait ce choix, les travailleurs, les jeunes, les chômeurs, les retraités montrent le chemin vers la création d’une force politique des travailleurs. La longueur de ce chemin dépendra des mobilisations avenir des travailleurs, des exploités. »

G. JOACHIM-ARNAUD Représentante de Nathalie Arthaud pour la Martinique Dirigeante de COMBAT OUVRIER Dimanche 23 avril 2017