Edition abonnés – Société | Abonnez-vous et accédez à la totalité de cet article, et à tous nos contenus réservés |La famille dominicaise hébergée par des parents en Martinique fait toujours l’objet d’une obligation de quitter le territoire. Une situation qui a fait l’objet de la mobilisation de plusieurs politiques, dont le député Serge Letchimy, le maire du Prêcheur Marcellin Nadeau, mais également le président du mouvement « Moun » qui dénonçait récemment dans une pétition – en les nommant – le zèle de certains fonctionnaires de la préfecture. Une pétition à laquelle le Préfet de la Martinique Franck Robine a réagi en se réservant le droit de donner des suites à cette mise en cause nominative de fonctionnaires. « Cette…

L’accès à l’intégralité de ce contenu est payant ou réservé aux abonnés

Déjà abonné ? Connectez-vous ici

S’abonner à Politiques-Publiques

Accédez à nos contenus payants en souscrivant un abonnement.

à partir de 5€ / MOIS

Voir les offres