Le Parti Progressiste Martiniquais a suspendu trois de ses membres, qui s’étaient engagés en faveur d’Emmanuel Macron, en opposition avec la décision prise par le parti de soutenir Benoît Hamon.

Dans un communiqué, Johnny Hajjar, Secrétaire Général du PPM indique ainsi que Daniel Chomet, Fred Lordinot et Eric Coppet sont suspendus de toutes leurs responsabilités au sein du parti, un parti qu’ils ne fréquentaient plus, selon le Secrétaire Général du PPM.

Une décision sans doute plus aisée à prendre pour Eric Coppet ou pour Daniel Chomet, deux non élus, que pour Fred Lordinot, vice-président de la collectivité de Martinique, et membre de l’opposition à la CTM.

@polpubliques | Photo : Fred Lordinot et Daniel Chomet en arrière plan