Communiqué – Daniel Chomet, Eric Coppet, Fred Lordinot | Sur proposition du Secrétaire Général et du Président du PPM, aux termes d’une procédure « alambiquée « , non conforme aux statuts en vigueur, le Comité National du Parti Progressiste Martiniquais a prononcé une sanction à notre égard, militants et dirigeants soutenant la candidature d’Emmanuel MACRON pour les prochaines élections présidentielles.

A aucun moment, le groupe animé par Didier LAGUERRE, n’a indiqué la nature disciplinaire du processus de rencontre. Contrairement aux engagements pris par l’animateur, aucun compte rendu n’a été rédigé et remis aux participants.
Quant au comité national convoqué sur l’ordre du jour :  » Compte rendu du groupe Didier LAGUERRE « , nous regrettons qu‘aucune convocation spécifique ne nous ait été adressée afin de nous y exprimer, avant toute sanction, comme l’exigent les statuts.
Par ailleurs, le Comité National s’est prononcé en l’absence de tout rapport écrit remis à ses membres.

S’agissant des élections présidentielles nous déplorons qu’un parti Nationaliste comme le PPM, s’invite au processus interne des primaires du parti socialiste.

Nous rappelons que nous avons découvert par voie de presse le choix solitaire du Président du PPM de soutenir manuel VALLS, le 5 décembre.

Ainsi, Nous déplorons qu’un débat majeur ait été clôturé avant même d’être ouvert deux semaines plus tard en comité national.

Nous constatons, avec regret, qu’au sein du PPM, a été instauré le règne de la PENSÉE UNIQUE.

Nous regrettons l’évocation arbitraire de la « fréquentation » du parti comme alibi afin d’évacuer les graves dysfonctionnements internes du PPM.

Face au danger que représente la candidate de l’extrême droite raciste et anti européenne, nous réaffirmons, avec force et détermination, notre engagement en faveur d’Emmanuel MACRON. , candidat progressiste, du TRAVAIL et du POUVOIR D’ACHAT.

Nous laissons à chacun la libre appréciation de ce qui ressemble à un règlement de compte visant ceux qui osent dire tout haut ce que beaucoup disent tout bas ou acceptent en silence.

Nous remercions les 12 Élus Progressistes de Droite et de Gauche, qui ont accepté de parrainer notre candidat Emmanuel MACRON.

Nous invitons les Électrices et Électeurs Martiniquais à se rendre massivement aux urnes le SAMEDI 22 AVRIL 2017.

Le VERDICT des URNES s’imposera à tous, En RESPONSABILITÉ, chacun devra en tirer les conséquences.

En marche, pour faire triompher le projet de transformation économique et sociale porté par Emmanuel MACRON, nous invitons à la MOBILISATION tous les Progressistes Martiniquais, de Droite, du Centre, et de Gauche.

 » Progressistes nous sommes, Progressistes nous resterons.  »

Daniel CHOMET, Éric COPPET, Fred LORDINOT