La désignation des candidats Ensemble pour une Martinique Nouvelle pour les législatives de juin 2017 a été annoncée. Serge Letchimy briguera à nouveau le poste de député de Fort-de-France. David Dinal, leader de l’opposition aux Anses d’Arlet sera candidat sur le Sud. Josette Manin sur le Centre, et Justin Pamphile sur le Nord.

Le Nord où le schoelchérois avait avancé son ambition, sera finalement pourvu par Justin Pamphile, membre de l’alliance. C’est donc une opportunité qui échappe à Daniel Chomet, et qui constituait sans doute une étape intéressante vers une nouvelle candidature à la mairie de Schoelcher, après le catastrophique échec administratif de la précédente en mars 2014.

Dans un mot publié sur sa page facebook, l’ancien élu annonce prendre le temps… « Bonjour à tous. Avant toutes choses je vous souhaite de passer de joyeuses fêtes… La désignation de candidats EPMN pour les législatives de 2017 donne lieu à un certain nombre de commentaires dans la presse. En ce qui me concerne , je tiens à préciser que je n’ai donné mandat à quiconque pour s’exprimer afin de m’attribuer des postures ou des orientations que je n’ai jamais prises . En démocrate je prend acte de là désignation des différents candidats . En homme libre et responsable je me réserve le droit , le moment venu , de faire toute la lumière sur ces investitures. Je partagerai avec vous sur la poursuite de mon action politique . Je m’exprimerai clairement afin de rappeler ma conception de la démocratie et ce que je souhaite pour mon pays . L’heure est aujourd’hui à la fête, aux retrouvailles en familles et amis … Alors encore une fois bonnes fêtes et à très bientôt »

Mais pour l’heure, c’est au sein du PPM que semble se situer sa difficulté. Certains membres de l’instance décisionnaire du PPM rapportent les conditions de la désignation de Chomet en tant que candidat du PPM à la candidature : alors qu’il était seul candidat pour cette circonscription au sein de son parti (avant les discussions avec les autres membres de EMPN), Daniel Chomet aurait recueilli à peine plus de la moitié des voix des présents pour sa désignation. Un camouflet du aux réticences de la direction du parti quant à sa candidature. Une direction soupçonnée de faire le jeu de Bruno Nestor Azérot.

C’est sans doute sur ce point que Daniel Chomet s’exprimera « clairement » dans les jours à venir. Se mettra t-il en congé de son parti, démissionnera t-il ? Cette fin d’année 2016 est décidément animée au sein des grands partis martiniquais, autour de la thématique de la démocratie interne.

@polpubliques | Photo PPM les candidats PPM à la candidature