Confidentiels | Les sapeurs-pompiers de Martinique et des personnels du SDIS sont en grève. Ils revendiquent notamment de meilleures conditions de travail et un matériel adéquat. Manque de personnel, matériels dégradés et mauvaises conditions de travail seraient dus aux retards de paiement des collectivités membres du SDIS. L’affaire prend un tournant politique puisque plusieurs communes membres ou proches d’Ensemble Pour Une Martinique Nouvelle sont en particulier pointées du doigt, parmi lesquelles Fort-de-France ou Le Marin. Les villes de Sainte-Luce ou de Rivière Salée ont également réagi. Les grévistes devraient se rendre ce mardi à la séance plénière de la CTM pour faire entendre une  nouvelle fois leurs revendications. Nicaise Monrose a pris les devants hier face à la…

L’accès à l’intégralité de ce contenu est payant ou réservé aux abonnés

Déjà abonné ? Connectez-vous ici

S’abonner à Politiques-Publiques

Accédez à nos contenus payants en souscrivant un abonnement.

à partir de 5€ / MOIS

Voir les offres