Le président du PNRM a répondu aux élus qui avaient souhaité une réunion du conseil syndical. Dans sa réponse, Louis Boutrin pointe le nombre insuffisant d’élus pour une telle demande. En effet, sur les 27 signataires représentant plus de la moitié des 53 membres du conseil, le président du Parc a déniché une petite erreur : un élu pierrotain n’aurait pas été désigné dans les formes.

Une erreur qui pourrait sans doute aussi interroger sur la validité des décisions de ce conseil syndical, installé depuis début 2016.

Les opposants à Louis Boutrin devront probablement s’y reprendre pour obtenir cette réunion.

pnrm