Le Maire du Lamentin en Martinique a salué par un télégramme l’annonce du rapprochement « historique » opéré ce mercredi 17 décembre 2014 entre les Etats-Unis et Cuba. Un rapprochement facilité par le Pape François, mais également engagé lors des cérémonies en hommage à Nelson Mandela en décembre 2013 en Afrique du Sud. Barack Obama et Raùl Castro y avaient en effet échangé une longue et surprenante poignée de mains. 

« C’est avec une certaine émotion que j’ai appris l’annonce conjointe par le président américain Barack Obama et par le président cubain Raúl Castro d’un rapprochement historique et d’une normalisation des relations entre les deux pays.

Historique est le mot qui s’impose, car ce rapprochement prévoit le rétablissement des relations diplomatiques et l’allègement des sanctions économiques en place depuis déjà plus d’un demi-siècle…

Cette nouvelle ne peut que ravir le caribéen convaincu que je suis et qui a toujours milité pour le dialogue et le rapprochement entre les peuples.

De plus, cette information tombe juste au moment où Le Lamentin fête ses 18 ans de jumelage et de fraternité renouvelée avec Santiago de Cuba, et ceci en présence de mon homologue et ami Raúl FORNES VALENCIANO, accompagné par Beatriz JHONSON URRUTIA, Députée et Vice-Présidente de la Province de Santiago de Cuba.

Une nouvelle ère est en train de s’ouvrir pour le peuple cubain, qui s’en remettre en question son intégrité saura, j’en suis sûr, écrire comme il se doit ce nouveau chapitre de son histoire. »

@polpubliques