L’initiative de la pétition est signée Samuel Tavernier, conseiller municipal de la ville du François. Son objectif, obtenir de la Fédération Française de Football que le Club Franciscain, vainqueur de la rencontre qui l’opposait à Lormont samedi 7 décembre 2014, puisse comme c’est la règle recevoir son prochain adversaire, le FC Nantes, à domicile. Une règle à laquelle la FFF semble vouloir déroger pour un match qui se déroulerait dans l’hexagone. Une mesure discriminatoire selon le texte de la pétition, et qui pénalise les joueurs martiniquais de tous points de vue.

« Le Club Franciscain de la Martinique, formation amateur évoluant en division d’honneur régionale, vient de réaliser une véritable performance en se qualifiant pour les 32e de finale de la Coupe de France de Foot ball. Le tirage au sort qui a eu lieu le Lundi 8 décembre 2014, a désigné le club professionnel du FC Nantes évoluant en ligue 1 comme son prochain adversaire. 
Alors que le règlement général stipule « le club premier tiré au sort est déclaré club recevant. Il revêt la qualité d’organisateur matériel de la rencontre », les clubs d’Outre Mer sont victimes d’une mesure discriminatoire, visant à les faire sortir du droit commun. 
En effet, à ce stade de la compétition, (32e de finale), les modalité de participation des club d’Outre Mer, et singulièrement, la désignation du stade qui accueille la rencontre relève du choix exclusif du Comité exécutif fédéral de la 3F. 
Ce dernier a choisi de faire jouer ce match à Nantes, une décision injuste qui pénalise le Club Franciscain 
- club disposant de peu de moyens 
- joueurs amateurs, salariés, devant prendre le plus souvent des congés sans solde 
- départ envisagé le 29 décembre pour un match se disputant le 4 janvier : fêtes de fin d’année en famille supprimée 
- température hivernale à cette période de l’année 
Cependant la décision du Comité exécutif n’est pas irrévocable, une forte pression de l’opinion peut faire changer les choses. 
Nous refusons ce choix arbitraire et demandons instamment à la 3 F de tout faire pour que ce match se déroule à la Martinique, une occasion pour la fédération de donner un sérieux coup de pouce économique au Club Franciscain et plus largement à la Martinique »

Cliquez ici pour accéder à la page de la pétition

 

@polpubliques