Philippe Petit met un coup d’arrêt aux discussions de la droite et du centre qui avaient, selon ses organisateurs, débutées avec succès il y a quelques jours. Mais voilà, le nouveau patron de l’UDI Martinique n’a pas apprécié la récente ouverture de Fred Michel Tirault en direction des maires de gauche, alors même que les discussions se poursuivent entre forces de droite et du centre. des discussions auxquelles prenait part l’UMP dirigée par Fred-Michel Tirault. Le leader de l’UMP Martinique et Maire du Saint-Esprit manifeste une nouvelle fois une forme d’ouverture : l’on se souvient qu’il avait été élu vice-président de la communauté de l’Espace Sud en soutenant le président réélu Eugène Larcher, au détriment d’André Lesueur (FMP) dont il avait jadis été le suppléant aux législatives.

Le communiqué de Philippe Petit

 « En préparant publiquement l’ouverture aux maires de gauche pour la Collectivité Unique dans les colonnes du « France Antilles » du 6 Octobre 2014, le Secrétaire Départemental de l’UMP Martinique condamne implicitement la difficile et délicate démarche de rassemblement des forces de la Droite et du Centre entamée à l’initiative de l’UDI, cinq jours auparavant le Mercredi 1er Octobre 2014.

Aussi, l’UDI, parti centriste, animateur de cette réunion de rassemblement des partis et des personnalités de la Droite et du Centre, ne peut cautionner  cette démarche de confusion avec les maires de Gauche, entretenue par l’UMP Martinique et son secrétaire départemental, avant même la deuxième réunion des forces de la Droite et du Centre.

En conséquence l’UDI décommande la deuxième réunion de rassemblement prévue le Mercredi 29 Octobre 2014. 

L’UDI s’excuse donc auprès des autres forces politiques centristes et de droite, PRM, représenté par Chantal MAIGNAN et Christian RAPHA, FMP, représenté par André LESUEUR. MODEM, représenté par Max ORVILLE et des personnalités, Yan MONPLAISIR et Sylvia SAITHSOOTHANE, ainsi qu’auprès de leurs militants pour l’espoir que cette première réunion, après tant de mois, avait suscité. 

Conformément à ses objectifs, l’UDI Martinique continue à œuvrer sur le terrain et à animer les « Jeudis de l’UDI » dans toutes les communes de la Martinique en vue de l’élaboration, avec la population martiniquaise, d’un vrai projet de développement promu par le centre et la droite pour relever le défi d’une Martinique autrement. »

Photo : « Alexer »