Communiqué - Lyannaj Pou Dépolié Matinik se réjouit de l’interdiction de la vente aux particuliers des pesticides dont la matière active est le glyphosate à partir du 1er janvier 2019.

Cela confirme la légitimité de notre combat pour l’interdiction complète des pesticides chimiques !

Pour éviter que ne se reproduise le scandale sanitaire, environnemental et économique que nous vivons actuellement à cause du chlordécone, nous demandons aux autorités de :

-          Favoriser la mise en œuvre des alternatives existantes pour se passer du glyphosate, en particulier les plantes de couverture, le débrouissallage mécanique, l’amélioration des sols par l’utilisation des composts et du lombri-compost (solutions proposées d’ailleurs par la chambre d’agriculture dans le cadre du Réseau d’Innovation et de Transfert Agricole dans les DOM)

-          Arrêter la pratique de piquage des bananiers par le glyphosate

-          Interdire complètement l’utilisation du glyphosate

LYANNAJ POU DÉPOLIÉ MATINIK invite à rejoindre les forces rassemblées en son sein pour poursuivre et renforcer le combat.

Les organisations du LYANNAJ POU DEPOLIE MATINIK