Communiqué – SNUEP-FSU Martinique | Le SNUEP-FSU appelle tous les personnels des établissements scolaires, mais aussi les parents et les élèves, à se mobiliser pour sauver leur Ecole. Les conditions de cette rentrée, sans personnels de surveillance et d’encadrement, sont inacceptables.

Les collègues anciennement CUI qui étaient concernés par une reconduction de leurs contrats, jusqu’à 24 mois pour les uns et 5 ans pour les autres, doivent être redéployés dans nos Vies Scolaires.

Le SNUEP-FSU a donc déposé un préavis de grève à partir du lundi 10 septembre et jusqu’à la fin du même mois.
Le SNUEP-FSU est consterné par le silence assourdissant des Elus qui manifestement ne semblent pas concernés par ces suppressions de personnels de Vie Scolaire. Il s’agit pourtant des sécurité et encadrement des enfants et des élèves de leur Martinique.

Il en est même pitoyable de constater que c’est le moins martiniquais des Responsables de notre Ecole, le recteur Pascal JEAN, qui se bat tout seul pour la sauver.

Les co-secrétaires,
Christophe THEGAT, Danielle AVERLANT

FDF le 05 septembre 2018