Publi-information – Technopole Martinique  | Au cours de sa dizaine d’années comme opticien pour de grandes enseignes, Christophe Adin  a fait un double constat :

-  d’un côté, les horaires d’ouverture des opticiens sont une contrainte pour les personnes actives

-  de l’autre, les opticiens sont souvent éloignés d’une clientèle vieillissante et en perte d’autonomie

Alors si le client ne peut pas venir à lui, pourquoi ne pas aller vers lui ? se demande Christophe, jeune trentenaire, des projets plein les yeux ….

Lire la suite ici  http://www.technopolemartinique.org/optichome-quand-loptique-vient-a-vous/