Les réseaux s’affolent à l’approche d’une onde tropicale importante, située pour l’heure à près de 2000 km de l’arc antillais. Le phénomène, surveillé de près par les autorités, fera l’objet mardi d’un vol de reconnaissance d’un avion spécialisé du NHC (National Hurricane Center) venu des Etats-Unis. Pour l’heure, selon la plupart des probabilités, il devrait traverser l’arc entre Grenade et Sainte-Lucie mercredi et jeudi, sous la forme d’une tempête tropicale après avoir évolué en dépression .

Les iles situées plus au nord (Martinique, Dominique et Guadeloupe) pourraient également subir certains de ses effets périphériques : pluie, orages et rafales de vent. Les précautions d’usage sont à prendre, pour les habitations exposées à la mer, aux inondations et au vent. Les plaisanciers doivent également rester à l’écoute de l’évolution du phénomène pour prendre leurs dispositions.

@polpubliques | Image satellite Météo France lundi 26/09/2016 7h30