Olivier Berisson a été élu le dimanche 24 janvier 2016 président de l’Assaupamar (Association pour la Sauvegarde du Patrimoine martiniquais).

A la tête d’un bureau renouvelé de 15 membres, il prend le relais de Henri Louis-Régis à la tête d’une association qui compte désormais 35 ans d’existence, et qui s’est illustrée dans de nombreux combats « pour la défense et le respect de notre patrimoine commun, la terre Martiniquaise, matrice de notre culture et de notre dignité« . Parmi les plus récents, et encore d’actualité, la lutte pour la préservation des coraux de la Baie de Fort-de-France, menacés par l’extension du Grand Port, dont nous nous sommes fait l’écho à plusieurs reprises.

A 42 ans, ce militant politique et écologiste a déjà assuré la présidence de l’AVCA (Association des Victimes du Crash aérien de 2005). Il s’est également illustré lors de la dernière campagne électorale, aux côtés de Marcellin Nadeau dans le collectif « Nou Pep La ».

@polpubliques