On se souvient que le marché du transport urbain de la CACEM avait été « cassé » par le tribunal administratif, suite à la procédure menée par la CMT (Compagnie Martiniquaise de Transport) Présidée par Sandra Casanova.

Afin d’assurer la continuité du service public, la CACEM avait désigné de manière transitoire la CFTU et ses sous-traitants (dont d’ailleurs la CMT) pour assurer la desserte du réseau de l’agglomération centre de la Martinique, en attendant la relance d’une nouvelle DSP (Délégation de Service Public), procédure lourde et longue.

C’est dans ce contexte transitoire que la CACEM semble vouloir répondre aux attentes des habitants et des élus de son territoire, en améliorant le service existant. C’est le cas sur la commune de Saint-Joseph où une visite de terrain a eu lieu jeudi 27 août 2009, pour envisager de nouvelles lignes, notamment sur les quartiers Morne Bossu, Morne des Olives et Durand.