Le tribunal correctionnel de paris a décidé de reporter la tenue du procès d’Alfred Marie-Jeanne, de sa fille Maguy et de l’architecte Mark Frampton. Il s’agit du résultat des plaidoiries des avocats de la défense, qui ont soutenu qu’une plainte déposée par Maguy Marie-Jeanne (contre un faux document à charge qui aurait été produit dans le cadre de cette affaire) devait être examinée avant d’entendre les accusés. La nouvelle date d’un procès qui semble s’envaser durablement, n’a pas encore été fixée par le tribunal.

@polpubliques