Communiqué – CACEM | Mise en place de dessertes exceptionnelles pour les quartiers de Schœlcher : Ravine Touza, Terreville, La Démarche et La Colline

Depuis le 29 mai 2017, les salariés de l’entreprise SOTRAVOM, co-traitant du réseau Mozaik de la CACEM exercent leur droit de retrait.

 

Le Président de la CACEM et le Maire de Schœlcher comprennent et respectent le droit de retrait des salariés SOTRAVOM quant à l’atteinte à la sécurité des usagers et des conducteurs.

 

Cette situation a entrainé d’importantes perturbations sur le territoire de Schœlcher. 3 lignes sont affectées et leurs dessertes suspendues.

 

Le délégataire de la CACEM, le groupement momentané d’entreprises (GME) « Ensemble pour Mozaik »  a mis en place dès les premiers jours du conflit, un service minimum qui n’a pu être maintenu, pour des raisons de sécurité.

 

De ce fait, les usagers sont en souffrance et pénalisés.

 

Aussi, dans l’attente d’un retour à la normale, la CACEM a demandé au GME d’aménager un service de transport qui permette à la population schœlchéroise de se déplacer.

 

A compter de ce jour, le vendredi 23 juin 2017, et jusqu’à nouvel ordre, le GME met en place plusieurs dessertes  afin de couvrir les déplacements des habitants des quartiers concernés.

 

En conséquence, des départs se feront du Campus (Arrêt Vénice) afin de couvrir les secteurs suivants :

 

-         Ravine Touza – Campus (Arrêt Vénice)

-         Terreville – Campus (Arrêt Vénice)

-         Colline – Campus (Arrêt Vénice)

-         Démarche – Campus (Arrêt Vénice)

 

Nous vous invitons à rester à l’écoute des informations réseau de la CFTU.