Communiqué – Christian Rapha, Maire de Saint-Pierre - J’apprends avec consternation que, après avoir contesté l’impartialité du Conseil d’Etat tout au long de la récente campagne des municipales de Saint-Pierre, Monsieur Claude Lise,  à l’occasion du « Gran Sanblé » tenu ce dimanche 26 avril à Rivière Salée, aurait attribué mon élection à la mairie de Saint-Pierre à la distribution de téléphones portables et de tablettes tactiles aux pierrotins entre les deux tours de l’élection.

En me réservant le droit de leur apporter la suite judiciaire qu’ils mériteraient, je condamne fermement ces propos diffamatoires graves, inacceptables et indignes d’un ancien député, ancien sénateur et ancien président du Conseil Général de la Martinique qui insulte au passage la population pierrotine dans son ensemble.

En tant que maire, je ne saurais accepter cette grave offense faite à mes administrés et je demande à Monsieur Claude Lise de présenter des excuses à la population de Saint-pierre.