Yan Monplaisir, leader de la future liste de droite pour les futures élections territoriales a comparé l’adhésion de Pierre Petit à la coalition « Ensemble pour une Martinique Nouvelle » à la « guerre de trop » du maréchal Pétain. La campagne de décembre 2015 est bel et bien ouverte…

Le communiqué de Yan Monplaisir : « Non PETIT Pierre tout le monde ne va pas à la soupe progressiste ! Pierre Petit ne sera pas le premier grand serviteur de son pays à avoir voulu le servir trop longtemps.  Le Maréchal Pétain grand vainqueur de la 1ère guerre mondiale a voulu faire une guerre de trop qui l’a conduit jusqu’à la collaboration. Si Pierre Petit est aujourd’hui prêt à cautionner le PPM et à le dédouaner en semant le trouble dans les esprits, j’invite tous ceux qui comme moi lui ont fait un temps confiance à ouvrir les yeux et à ne pas accepter de capituler en contrepartie d’un rôle de supplétif gratifié de promesses de places que l’on se distribue avant que le peuple n’ait tranché.

 

Photo PP : Yan Monplaisir / Pierre Petit au meeting EPMN en février 2015