Les opérateurs de téléphonie mobile appliquent la loi Lurel à partir du 30 avril 2016. A l’image d’Orange, qui supprime les surcoûts de l’itinérance sur les communications voix et SMS/MMS en Europe (Départements et Régions d’Outre-Mer, Hexagone et Europe) à partir du 30 avril.

Communiqué – Orange | Orange Caraibe, en application des nouveaux textes encadrant l’itinérance mobile dans les Départements et Régions d’Outre-Mer, en France hexagonale et en Europe, fait évoluer les conditions de facturation relatives aux communications vocales, aux SMS ainsi qu’à l’utilisation des services d’internet mobile.

A partir du 30 avril :

  • -  les décomptes des appels voix et SMS/MMS depuis l’Europe (Départements et Régions d’Outre-mer, Hexagone et Europe) vers l’Europe seront facturés comme en local. Orange Caraibe a ainsi fait le choix d’étendre les bénéfices de la loi Lurel au reste de l’Europe.
  • -  les appels reçus sont désormais gratuits partout en Europe (DROM et Hexagone inclus). La réglementation prévoyait une gratuité limitée à l’Hexagone et les DROM.
  • -  le prix des connexions internet mobile sera divisé par 4 pour toutes les offres incluant de l’internet mobile. Ainsi le prix du mégaoctet passe de 0,22€ TTC à 0,06€ TTC en Martinique et Guadeloupe et de 0,20€ TTC et 0,05€ TTC en Guyane, Saint Martin et Saint Barthélémy.
  • -  l’ensemble de nos clients Club et Intense bénéficieront de volumes d’internet mobile valables dans toute l’Europe (au lieu de l’Hexagone auparavant).