Edition abonnés – Politique | Abonnez-bous et accédez aux 58% restants de cet article | Photo Gladys Jaquens, l’une des salariées licenciées et élue de Sainte-Luce | Un comité de soutien a été lancé pour soutenir les deux salariées de la Mission Locale de l’Espace Sud, mises à pied sans solde le 8 novembre 2016. Il se donne pour objectif de « les soutenir, les défendre et rendre notre société plus responsable, plus humaine ». Dans son argumentaire, le comité de soutien, coordonné par Yvette Ebion, idénonce un licenciement illégal (l’une des cadres est déléguée syndicale et salariée protégée), qui aurait pour base d’une affaire de harcèlement moral. Un soutien qui n’est pas isolé : dans un communiqué, la CGTM Missions Locales dénonce…

Ce contenu est réservé à Lecteur Politiques-Publiques sans abonnement, Particuliers 1 mois [29.99€/mois], Particulier 6 mois [7.99€/mois], Particulier 1 an [5.99€/mois] 1 mois offert, Particulier 2 ans [4.99€/mois] 2 mois offerts et Professionnels 1 an members only.
Log In Register