Exclusif abonnés – Politique | Abonnez-vous et accédez à la totalité de cet article, et à tous nos contenus réservés | L’escalade se poursuit au sein du Mouvement Indépendantiste Martiniquais, entre le président du mouvement Alfred Marie-Jeanne, et plusieurs responsables. D’un côté, Jean-Philippe Nilor et ses proches qui poursuivent leur route politique en encaissant les coups portés à chaque occasion par leur président. Le député du Sud a engagé une grande « tournée » de sa circonscription aux allures de campagne électorale. Une mobilisation de militants, de sympathisants et d’électeurs qui permet à l’ancien dauphin d’affirmer sa propre puissance et son autonomie vis à vis de celui qui ne cesse de rappeler – désormais avec une rancoeur non dissimulée – sa…

L’accès à l’intégralité de ce contenu est payant ou réservé aux abonnés

Déjà abonné ? Connectez-vous ici

S’abonner à Politiques-Publiques

Accédez à nos contenus payants en souscrivant un abonnement.

à partir de 5€ / MOIS

Voir les offres