Exclusif abonnés – France | Depuis plusieurs semaines, la chasse aux « étrangers » s’organise à Mayotte, qui prend désormais des airs de République Dominicaine (où l’Etat encourage la chasse aux originaires ou descendants d’haïtiens). Une situation largement comparable, ne serait-ce que sur le plan des valeurs – ou de l’absence de valeurs – humaines. Les « étrangers » ? Ces cousins, ces oncles comoriens en situation illégale – ou parfois même légale – accusés de retirer le pain de la bouche des mahorais, et d’être à l’origine de tous les maux du 101ème département français. Une « justice » de plus en plus expéditive, rendue par des milices de citoyens, sous le regard goguenard des forces de l’ordre et des pouvoirs publics. Dans…

L’accès à l’intégralité de ce contenu est payant ou réservé aux abonnés

Déjà abonné ? Connectez-vous ici

S’abonner à Politiques-Publiques

Accédez à nos contenus payants en souscrivant un abonnement.

à partir de 5€ / MOIS

Voir les offres