Edition abonnés – Economie – Pêche | Après l’audience publique animée du 28 juin dernier, durant laquelle le Tribunal Mixte de Commerce de Fort-de-France a analysé les offres de reprise des candidats en lice – les Etablissements Rosette, et le groupement Maxipech’ – le tribunal s’est prononcé le 5 juillet 2016 en faveur de l’offre de reprise de la Coopemar par Maxipech’. Une décision qui ne manquera pas de provoquer de nombreuses réactions. Dès l’audience, le Mandataire judiciaire, le Juge Commissaire désigné au redressement judiciaire, le substitut du procureur et le représentant des salariés avaient indiqué leur préférence pour projet de Maxipech’. Une préférence en dépit des moyens financiers avancés par Alex Rosette, qui envisageait d’injecter 800 000 euros…

L’accès à l’intégralité de ce contenu est payant ou réservé aux abonnés

Déjà abonné ? Connectez-vous ici

S’abonner à Politiques-Publiques

Accédez à nos contenus payants en souscrivant un abonnement.

à partir de 5€ / MOIS

Voir les offres