Hier matin au port de plaisance du Marin, Matthias Fekl secrétaire d’État chargé du commerce extérieur, de la promotion du tourisme et des français de l’étranger, paraphait, en compagnie de différents acteurs de l’opération, l’accord-cadre Odyssea « Croissance et Tourisme Bleu Caraïbes » porté par la communauté d’agglomération de l’Espace Sud.

Le projet ODYSSEA « Croissance et Tourisme Bleu Caraïbes 2014-2020 » Un modèle qui précise l’importance du rôle joué par l’industrie du tourisme maritime et côtier, l’économie bleue, en tant que catalyseur stratégique pour la croissance économique des territoires. Il s’articule autour du port de plaisance du Marin en s’appuyant sur un modèle d’organisation économique et une gouvernance territoriale. L’objectif étant de permettre une meilleure coordination entre les acteurs publics et privés notamment les offices de tourisme, les associations, les socioprofessionnels et l’ensemble des communes de l’Espace Sud et ce, dans le but de rendre le territoire plus compétitif dans un tourisme durable, attractif et raisonné. Au cours de leur interventions, les signataires de ce prestigieux label, Eugène Larcher, le président de l’Espace Sud, Rodolphe Désiré, le maire du Marin, Alfred Marie-Jeanne, le président de la CTM et Serge Pallares, Président de la Fédération Française des ports de plaisance ont précisé l’importance de l’obtention pour notre île de ce label de qualité qui préconise la mise en place d’actions contribuant à créer un équilibre économique et environnemental sur l’ensemble de notre territoire.

Un projet ambitieux pour l’Espace Sud

C’est en décembre 2013 que l’Espace Sud s’est lancée dans l’aventure ODYSSÉA « Croissance Bleue 2014-2020 » initiée par la ville du Marin. Avec la volonté de faire de l’économie de la mer et du tourisme durable des leviers forts du développement du territoire Sud, les élus de la communauté d’agglomération ont depuis développé de nombreuses stratégies afin d’optimiser ce modèle sur leur territoire. Les trois bassins Caraïbes-Diamant, Sud-Atlantique et Sud-Baie du Marin possèdent des atouts non négligeables, notamment des espaces naturels à haut potentiel écologique et de biodiversité, une agriculture diversifiée, de nombreuses plages et zones de baignade aménagées. Le territoire Sud c’est aussi un fort potentiel dans le domaine du nautisme, avec onze communes sur douze comptant une façade littorale, l’essentiel de l’activité de plaisance de Martinique, avec une des meilleures escales techniques, les principaux spots de plongée de Martinique, un potentiel important de développement des énergies renouvelables, un patrimoine historique et culturel riches et aussi 70% des hébergements labellisés de l’île … autant d’atouts qui font d’Odysséa « Croissance et Tourisme Bleu Caraïbes 2014-2020 » un outil majeur de développement du sud de l’ile.

 

 

odyssea