L’ouragan Matthew a commencé sa traversée du nord de l’arc antillais. En Jamaïque (photo),  des trombes d’eau s’abattent déjà sur le pays, provoquant d’importantes inondations. En Haïti et à Cuba, les autorités appellent les habitants à la plus grande prudence, et au confinement. L’ouragan se trouvait ce matin à environ 400 kilomètres d’Haïti, et provoquait déjà des pluies modérées mais incessantes. Le risque d’inondations et de glissement de terrains est important en Haïti, un risque aggravé par l’importante déforestation dont souffre le pays.

Matthew qui se déplace à la vitesse de 9km/h porte des vents pouvant atteindre les 250 km/h. L’ouragan traversera l’Ouest Haïti et l’Est de Cuba durant les 24 heures à venir, avant de se diriger vers les Bahamas puis les côtes américaines. Outre les vents violents, des précipitations de 300 à 600mm sont attendues sur son passage.

@polpubliques